« Marquage gratuit des vélos parisiens | Accueil | Un ancien ministre distribue des tracts sur une autoroute »

Commentaires

Ian SISLEY

Et si on faisait le troisième aéroport parisien à Vatry, déjà existant, peu utilisé et un enjeu pour rajouté de la valeur sur le TGV est!?

james damery

De toute façon il y aura un troisième aéroport à Chaulnes... c'est pour bientôt ! Beaucoup de petites sociétés sont solicitées... et la Gare TGV..., l'autoroute A1...
Et c'est pas plus mal pour la Picardie!

GRATEAU Nadia

Voyez vous j'habite à Chaulnes et nous avons choisi de vivre à la campagne. Votre aéroport va changer notre cadre de vie et l'air pur. Naturellement, nous les Chaulnois et ses environs, sommes une minorité pour vous alors qu'en avez vous à faire ?
Je voulais voter Ségolène Dimanche mais si je fais cela, ce sera comme si j'allais vivre près de Roissy, BEURK ! Je ne m'attend pas à ce que vous me publiez, cela ferait mauvais effet pour l'image !!

Matthias

Il ne faut pas non plus oublier Orly qui est sous-utilisé actuellement! Optimisons d'abord nos infrastructures existantes avant de se lancer dans des projets d'une telle envergure. Quand on pense qu'elle a signé le pacte écologique!

Simon

Paris-Lille, 1 heures ; Paris-Lyon, 1h50 ; Paris-Nantes, 2h ; Paris-Bruxelles, 1h30...
Pourquoi construire une troisieme plate forme alors les capacités existent largement à moins de deux heures de Paris. Aujourd'hui, pour sortir d'Europe, un toulousain ou un lyonnais doit de toute façon se rendre à Paris. Proposer au compagnie des mesures incitatives pour creer une offre au depart de la province vers les destinations lointaines semble etre le meilleur des 3eme aéroports. D'aulleurs, l'ouverture de la concurence entre l'europe et l'amerique du nord va changer la donne à coup sur.
Et pourquoi pas un aeroport Paris Bruxelles Centre Europe a Chaulne, situé à a peine plus d'1 heure de Paris et choisie pour etre le nouvel aeroport de Bruxelles.

Verna Michel/ Génération Ecologie

Comme le souligne Laurent il y a contradiction entre " maitriser la hausse du trafic " et " projeter de construire un 3 aéroport"
Pour une candidate qui a signé le Pacte Ecologique je suis surpris, autant je suis en accord avec "le maitriser" autant je suis contre " construire" .
Le troisieme aéroport c'est le TGV, avec la construction de lignes transversales ne passant plus par Paris , abandonnons ce schéma Napoléonien d'aménagement.

Maitriser le trafic, faire que Roissy ait un emport passager par avion comparatif aux autres aéroports européens, supprimer les vols de nuit.
Supprimer progressivement toutes les liaisons nationales ou européennes de moins de 500km ou à moins de trois heures de TGV
Mettre en place les procedures d'attérissages dites "vertes" appliquées en Suède ( moins de bruit, economie de Kérozène).
La construction d'un nouvel aéroport en ce moment à Nantes , n'est ce pas là, déja ce troisième aéroport?

graillot

Construire un troisième aéroport parisien demande une étude bien ciblée du besoin effectif. Si des mesures de limitation du tranport aérien sont prévues, les aéroports actuels ne sont-ils pas suffisants? N'oubions pas que nous sommes également dans des projets de diminution des gaz à effet de serre et que les émissions de CO2 produites pas les avions ne semblent pas être les dernières à contribuer à la pollution de la planète. Par ailleurs, un 3 ème aéroport va augmenter les nuisances aux riverains, car d'autres populations seront touchées par la pollution et le bruit. D'autre part, les aides aux riverains sont certainement nécessaires, mais qu'advient-il des habitants qui se trouvent à 50- 80 km des aéroports et qui sont également génés par les avions qui préparent leur atterrisage à Roissy ou Beauvais?
Il ne faut pas oublier également les petits avions de tourisme qui balayent continuellemnt le ciel en fin de semaine et polluent les habitants des terrains en limite de commune (tour de terrain) Leur nuisance sonore est très élevée. N'est-il pas envisageable d'équiper ces avions de pots d'échappement beaucoup plus silencieux??

Merci de bien vouloir publier mes reflexions

C.Graillot

Laurent

Il y a quand même une drôle de contradiction entre déclarer vouloir "maîtriser la hausse du trafic aérien" et projeter de construire un nouvel aéroport. Si l'on fait l'un, l'autre est inutile.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Un blog

A propos des commentaires

  • Les commentaires sont modérés. Ils apparaîtront dès qu'ils auront été validés par les auteurs.

    La rédaction du "Moniteur" se réserve le droit de publier certains commentaires dans l'hebdomadaire.

www.lemoniteur.fr on Facebook
www.lemoniteur.fr on Facebook