« Mobilité | Accueil | Castor »

Commentaires

Didier Barthès

Ce que vous dites concernant la démographie est une évidence. Il faut absolument faire cesser le tabou sur cette question et admettre qu'en effet, nous sommes dans un monde fini et que même des pays comme la France ont leur part à prendre dans l'effort de stabilisation démographique. Nos stupides "cocoricos" à chaque nouvelle statistque de l'INED doivent prendre fin.
Le vieillissement de la population (qui est aussi le résultat d'une certaine réussite) aura lieu de toute façon, alors autant l'anticiper et éviter d'avoir à le gérer dans un monde de 10 milliards de personnes, cela sera plus facile.
Ajoutons aussi que la "modestie démographique" est un élément incontournable de toute politique de protection de l'environnement, car quels que soient nos comportements, si nous sommes trop nombreux nous occuperons tous les espaces au détriment du reste du monde vivant. Il est temps que l'humanisme soit clairement du coté d'un arrêt de la croissance démographique et même d'un retour à des effectifs plus réduits. Voyez ce que dit sur ce sujet l'association française Démographie Responsable sur le site: http://www.demographie-responsable.org

Bertrand

Hans Rosling présente avec brio un état des lieux de la démographie mondiale (vidéo sur youtube). Selon les données qu'il présente, la croissance démographique ralentie. Le dernier consensus, me semble-t-il table sur 9 millions. Si je partage le sens général de votre article, je ne partage pas du tout votre assertion sur les capacités de l'agriculture à nourrir 9 millards d'humains. L'agriculture "conventionnelle" (quel horrible mot) est un échec en effet. Mais l'agriculture vivrière relève largement le défi. Mais comme vous dites, il faut sentir des sentiers battus pour le comprendre, puis l'accepter, et enfin, le mettre en oeuvre. Cordialement.

Bertrand

il fallait lire 9 milliards, bien entendu.

France

Enfin une analyse lucide de la question démographique !
Cette analyse rejoint tout à fait celle de l'association Démographie Responsable :
http://www.demographie-responsable.org/

Reduce Population

Il est évident qu'une croissance infinie dans un Monde de ressources fini est une aberration et un mensonge éhonté. Soyons plus nombreux à l'être moins ! voici le sens que doivent prendre nos politiques au lieu de chercher des vieilles recettes productivistes forcées du 20e siècle qui ont participé à l'épuisement total des ressources de la planète et à l'extermination de l'ensemble des AEV (autres espèces vivantes). Soyons responsables enfin ! En 2100, il y aura 40% d'humains en plus et les énergies fossiles disponibles auront été divisées par 10 !

José

Ce qui distingue l'être humain des autres espèces, c'est la possibilité de se projeter dans le futur; ce qui nous a permis de dépasser les contraintes naturelles (victoires contre les maladies, sécurité alimentaire etc.). Toutefois nous avons conservé nos anciens instincts qui se révèlent obsolètes dans l'environnement artificiel que nous avons créé. Il est temps d'adapter nos mentalités à ce nouveau milieu, et d'utiliser nos capacités à créer une vie meilleure, faute de quoi les contraintes physiques que nous croyons avoir vaincues reprendront le dessus. Nous ne sommes pas des dieux et le réveil risque d'être brutal.
Quelles que soient nos capacités, si nous n'y prenons garde nous atteindrons forcément leurs limites; reconnaissons-nous avec humilité comme des êtres vivants parmi d'autres, avec leurs qualités et leurs défauts.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Un blog

A propos de ce blog

  • C'est par touches successives que le tableau du développement durable est composé sur ce site. Des touches construites à partir d'un mot, mot simple inspiré de l'actualité ou de la vie de tous les jours. Ni une encyclopédie ni un traité de morale, ce blog est une invitation à donner un sens au développement durable, au jour le jour, dans les actes, et avec une conviction bien accrochée : que nous avons tous à y gagner ! Chaque lundi.

A propos de l'auteur


  • Ingénieur et démographe de formation, Dominique Bidou a acquis la conviction que pour mobiliser nos concitoyens au développement durable, il ne faut ni leur donner de leçons, ni les culpabiliser, mais leur en donner envie. Ancien directeur au ministère de l’environnement, président du Centre d’information et de documentation sur le bruit (CIDB) et président d’honneur de l’association HQE, il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur le développement durable, qui reprennent notamment des éléments publiés sur ce blog, comme le dernier en date, « Le développement durable, l’intelligence du XXIe siècle » (Editions PC, novembre 2011).

A propos des commentaires

  • Les commentaires sont modérés. Ils apparaîtront dès qu'ils auront été validés par les auteurs.

    La rédaction du "Moniteur" se réserve le droit de publier certains commentaires dans l'hebdomadaire.

www.lemoniteur.fr on Facebook
www.lemoniteur.fr on Facebook