« Référé contractuel : le décret est paru | Accueil | La CJCE devient la CJUE »

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d83451c8b869e20120a6ef2dd9970b

Voici les sites qui parlent de Des perquisitions à Marseille :

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Romain Legris

Je vous copie le lien Internet vers l'article du Journal du Dimanche http://www.lejdd.fr/Societe/Actualite/Un-elu-UMP-fustige-la-gestion-Guerini-Interview-238609/. Il s'agit d'un témoignage d'un élu membre qui vaut ce qu'il vaut mais fait tout de même réfléchir.

Bien cordialement

Nicolas

Bonjour M. Legris,

pouvez-vous indiquez où consulter la "description faite du déroulement des commissions d'appel d'offres d'attribution des marchés de collecte " ?

merci,

cordialement,
Nicolas

Romain Legris

Le journal du dimanche de ce week end se fait l'écho, du placement en détention du frêre du Président du Conseil Général des Bouches-du-Rhône... Je suis curieux de savoir ce que donnera le procès.
En tous les cas la description faite du déroulement des commissions d'appel d'offres d'attribution des marchés de collecte par un élu membre de la CAO fait frémir...

Romain Legris

Je lis à l'instant que le dirigeant de la société Queyras Environnement a été mis en examen dans l'affaire des marchés publics d'enlèvement des déchets de la Communauté Urbaine de Marseille pour des faits présumés « corruption, faux et usage de faux, destruction de preuves et escroquerie en bande organisée ». La société aurait frauduleusement facturé à la communauté urbaine et au « pays d’Aubagne et de l’Etoile », la prise en charge et l’acheminement, vers leurs décharges, de déchets provenant de sociétés privées. A l'aube d'un nouveau feuilleton politico-judiciaire?

Romain Legris

Pour avoir rapidement parcouru la chronique du Point ce week end dans le train, il me semble plutôt que ce sont le(s) marché(s) de la Communauté Urbaine de Marseille qui est (ou sont) visé(s). Le journaliste après un laïus relativement long précise en effet, à tord ou à raison, que le parquet de Marseille a diligenté une enquête après une déclaration curieuse du Vice-Président de la Communauté Urbaine en charge du domaine. L'élu s'étonnait dans la presse que la C.A.O., sur deux dossiers en course, ne se soit pas prononcée pour le plus cher de deux (de mémoire).
Jean-Noël Guérini (qui n'est plus conseiller communautaire)doit peut être craindre qu'il ne soit amalgamé à son frère. La décision du Conseil Général semble en effet pour le moins curieuse... Aveu de faiblesse? Le lien entre les deux n'est pour l'instant pas très clair en effet...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Un blog

Les auteurs

  • Cyrille Emery
    a été rédacteur en chef adjoint du Moniteur jusqu'en juillet 2011 et rédacteur en chef délégué de la revue Contrats Publics. Juriste et géographe de formation, ancien auditeur de l'IHEDN (SR), il est chargé d'enseignement en droit à l'Université de Paris-I (Panthéon-Sorbonne) et de Paris-XI et président du Comité scientifique du Cercle Colbert.
  • L'Association pour l'achat dans les services publics
    a été créée en 1962 et regroupe les 2000 principaux acheteurs publics français. Dès l'origine, elle a eu pour vocation de rassembler ses adhérents autour d'une profession nouvelle : celle d'acheteur public.

    L'Apasp est présidée aujourd'hui par Jean-Marc Peyrical, maître de conférences en droit public à l'université de Paris-XI, directeur de l'Institut de droit public des affaires (IDPA) et avocat.

A propos des commentaires

  • Les commentaires sont modérés. Ils apparaîtront dès qu'ils auront été validés par les auteurs.

    La rédaction du "Moniteur" se réserve le droit de publier certains commentaires dans l'hebdomadaire.