« Et pourquoi pas un "bonus" pour le vélo ? | Accueil

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d83451c8b869e201347f96b97f970c

Voici les sites qui parlent de Le Vélib' s'essouffle à Paris :

Commentaires

Laurent Favia

et pourtant.... quelle liberté.... :-)

Laurent Favia

Je confirme, la piètre qualité du service du Velib' à Paris
1 / Avez vous essayé de trouver un Vélib dans les quartiers qui sont sur les hauteurs ? vous n'en trouverez pas sur 1 km à la ronde!!! ( même en bas de la côte ) l'explication est bien simple: il n'y a pas plus d'équipes qui régulent les stations situées sur les hauteurs ( et à l'entour ) qu'ailleurs et comme très peu de cyclistes ont envie de remonter ces cycles lourds jusqu'aux stations situées à Gambetta, Menilmontant ou sur les Buttes....
Quand une station est "rechargée" dans la demi heure qui suit (grand maximum) il n'y a plus un vélo de disponible, sinon ceux (nombreux) HS.
2 / Avez vous déjà essayé de trouver une place où remettre votre Vélib' quand vous approchez des zones de bureaux (je me suis déjà fait agresser Gare de Lyon , tant la tension est grande quelques fois)- il y a d'autres stations où les vélos ne bougent quasiment jamais de leur place...
3 / Avez vous essayé de trouver un Vélib' qui fonctionne le Lundi matin ?
Quelques fois, il faudra en tester plus de 10 avant d'en trouver un à peu près opérationnel
4 / des pneus surgonflés qui rendent la conduite très inconfortable (de véritables "tape-cul"... vous n'avez pas intérêt à avoir des problèmes de dos) mais qui plus est, rend l'utilisation du vélo dangereuse, d'autant plus, si vous êtes entrain de rouler sur une place pavée (ex: Place d'Italie), un jour de pluie avec la nécessité de tendre le bras pour indiquer aux automobilistes votre direction.
5 / Avez vous essayé d'utiliser les pistes cyclables un jour de marché du côté de Belleville ou de la Bastille ?.. épique... c'est pas demain la veille que votre enfant pourra utiliser son vélo en toute sécurité
6 / Vous êtes vous retrouvé à l'heure de pointe sur une piste cyclable en présence des "saigneurs" urbains (j'ai nommé les scooter ) qui les empruntent "à fond la gomme"; le summum c'est quand vous êtes derrière une rangée de ces fous dangereux à un feu rouge, alors là, vous ne vous en relevez pas, l'intoxication est garantie, car ils démarrent à "fond les manettes" et comme ce sont des 2 temps et sans réglage...
Vous en voulez d'autres ? .. pour la prochaine fois peut être...
PS: sachez que j'ai des propositions tout à fait citoyennes

steveB

Un article dans Tribune de Lyon (décembre 2009) annonce qu'en 2009, Vélo'v (le velib' de Lyon) a perdu 20 000 abonnés longue durée, ce qui porte maintenant à moins de 40 000 abonnés en 2009 (contre environ 55 000-60 000 en 2008).

Aussi, petite correction, l'initiative n'est pas d'abord lyonnaise, puisque un système de VLS est ouvert à Rennes depuis le 6 juin 1998.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Un blog

A vélo !

  • A propos de ce blog

    Ce Moniblog, animé conjointement par la Fubicy (Fédération des associations d’usagers de la bicyclette) et des journalistes (cyclistes) du Moniteur souhaite ouvrir le débat sur les aménagements cyclables en ville (piste cyclable, bande cyclable, rue mixte à trafic auto réduit…).
  • A propos des auteurs :

    Bernadette Humeau est membre du comité directeur de la Fubicy, la fédération des associations d’usagers de la bicyclette, qui regroupe 140 d’entre elles en France. Journaliste free-lance, elle s’intéresse aussi en sociologue à la mobilité quotidienne. Laurent Miguet est chef de service au Moniteur, responsable de la région Est. Jean-Philippe Defawe est rédacteur en chef du Moniteur-expert.com
Blog powered by Typepad
www.lemoniteur.fr on Facebook
www.lemoniteur.fr on Facebook